FBDM - Prix Bédélys 2018

FBDM et prix Bédélys indépendant

À l’été 2017, j’étais bédévole pour le Festival de BD de Montréal. Cet été, je suis partenaire et on m’a demandé si ça me tentait de lire tous les finalistes de l’un des quatre prix Bédélys 2018. (Euh, oui!)

Publicités
La guerre des arts, Francis Desharnais, Éditions Pow Pow

Et si l’art était utile?

La guerre des arts
En lisant cette BD, on finit par se demander si un jour, d’une façon ou d’une autre, les artistes pourront être plus valorisés. Et je commence à croire que oui. Je commence à penser qu’on entre dans une ère du divertissement et que les artistes y auront une place de choix.

On peut-tu rester amis, Marie-Eve Leclerc-Dion, Québec Amérique

L’amitié des ex

On peut-tu rester amis? m’a fait réfléchir à mes 3 relations importantes avec des gars: mon meilleur ami, mon amoureux et mon ex. Dans chaque péripétie du roman, chaque activité et chaque conversation entre Philippe et la narratrice, je retrouvais un peu d’eux. Et on dirait que le roman m’a groundée là-dedans. Que j’analyse l’immense affection que j’ai pour ces trois gars-là d’une nouvelle façon. Le pouvoir des livres, hein?

Page d'accueil de quialu.ca nouvelle plateforme de critique littéraire

Quialu.ca – Mon avis sur la nouvelle plateforme

Étant une adepte de Goodreads depuis près de 3 ans et demi, j’ai couru créer mon profil Quialu.ca dès que j’ai lu la nouvelle de son lancement! J’étais vraiment excitée à l’idée de faire partie des premières personnes à investir la plateforme québécoise et à y commenter mes lectures! Et, au final, je suis allée de déception en déception.

Sauf que j'ai rien dit, Lily Pinsonneault, Québec Amérique

Une histoire d’amour aigre-douce

Sauf que j’ai rien dit
Il y a 2 semaines, j’ai binge watché la websérie Fourchette de Sarah-Maude Beauchesne et ça m’a laissé un craving sans fond pour des histoires d’amour compliquées entre des gars pas fiables (et pas particulièrement fins) et des filles qui tentent de grandir à travers ça. Je sais, c’est un peu particulier comme besoin.